Français Français   American English American English 
Entête

Le vignoble

Nous vous présentons ci-dessous le terroir et la culture raisonnée, notre façon de travailler le vignoble :

  • pour le respect de l'environnement ;
  • pour valoriser le travail du vigneron ;
  • pour une meilleure qualité de raisins.

L'élaboration d'un vin de qualité commence par le travail de la vigne en respectant le milieu naturel.

Terroir

Nous sommes situé sur un plateau au dessus de l'Indre. Les vignes sont implantées majoritairement sur des sols argilo-siliceux et sablo-siliceux avec énormément de cailloux en surface.

Parcelle de vignes de la Dorée et son château à l'automne


Parcelle de vignes de la Dorée et son château à l'automne.




C'est un terroir idéal pour les pinots qui trouvent là leur équilibre et la parfaite alliance terroir-cépage qui fait la base d'un vin de qualité.

Enherbement

Le but est d'obliger les racines de la vigne à aller chercher son alimentation en profondeur, étant concurrencées en surface par l'herbe.

Cela diminue également la vigueur de la vigne et donc son rendement.

Il limite le gonflement en eau des raisins en fin de saison suite à un orage et permet de garder une meilleure concentration des baies.

Il améliore la vie microbienne du sol.

Effeuillage

Il permet un meilleur ensoleillement des raisins et une meilleure aération au coeur des ceps, ce qui réduit considérablement les maladies.

Nous le pratiquons dès la fin de la fleur de la vigne pour que la pourriture ne s'implante pas à l'intérieur de la grappe.

Un deuxième effeuillage manuel est pratiqué pour la malvoisie au début septembre pour favoriser la concentration en sucre des baies.

Eclaircissage

Lorsque la nature est trop généreuse, nous enlevons des grappes excédentaires pour limiter le rendement et obtenir une meilleure qualité. Il se fait systématiquement sur la malvoisie pour éviter que les grappes se touchent, toujours dans le but de favoriser l'aération et limiter les maladies.

Catherine et son Scooter en train d'éclaircir



Nous sommes équipés de 2 scooters de vignes pour limiter la pénibilité de ce travail. Ces derniers nous servent également à enlever tous les contres bourgeons et les rameaux indésirables au début de la pousse de la vigne.




Vinification

Nous sommes équipé d'un pressoir pneumatique inox pour un pressurage très doux par une membrane sous pression d'air, ce qui limite la trituration des pépins et permet d'obtenir un jus de raisin de meilleur qualité.

benne à vendanges arrivant devant le pressoir






Benne à vendanges en inox déchargeant les raisins dans l'élévateur pour monter dans le pressoir.






La fermentation s'effectue par les levures indigènes qui se trouvent sur la peau du raisin.

La maitrise des températures des cuves pour la fermentation et l'élevage se fait grâce à un groupe de production d'eau glycolée qui peut aller de -9° à +45°.

Cuves glaçées où le vin est à -3° Ce groupe nous permet de faire les précipitations tartriques en cuves naturellement en maintenant le vin à -3° pendant une semaine, ce qui évite les cristaux en bouteilles précipitant préalablement en cuves (l'acide tartrique est un composant naturel du raisin et qui peut être instable dans le vin à la suite d'un brusque changement de température).

Elevage sur lies pendant 2 à 4 mois avec remise en suspension du dépôt pour que le vin obtienne plus de gras et de richesse aromatique en bouche.

Notre volonté