Français Français   American English American English 
Entête

Touraine Noble Joué

Description et localisation

C'est un vin gris (oeil de perdrix), produit entre deux affluents de la Loire, le Cher et l'Indre sur 5 communes au sud de Tours :

  • Joué les Tours ;
  • St Avertin ;
  • Chambray ;
  • Larcay ;
  • Esvres.

Cépages

C'est un assemblage de 3 pinots dits « Noble » :

Histoire

Plus qu'un vin, il appartient à l'histoire de la Touraine.
Antérieur au XV ème siècle, les historiens signalent la présence du Noble Joué sur la table de Louis XI en son château de Plessis les Tours.
Le comte Odart (1770-1866) qui a vécu à Esvres au sein du château de la Dorée où il a crée une collection ampélographique et écrit un immense ouvrage en 1845, « Traité des cépages les plus estimés », a lui aussi cultivé du Noble Joué et participé au renom de ce vin.
Vers la fin du 19 ème siècle, c'est l'un des plus grands vignobles de Touraine, qui obtint de nombreuses récompenses à l'exposition universelle de Paris en 1900.

Mais la nature et les hommes sont parfois bien ingrats et les cépages du Noble Joué disparaissent peu à peu du fait du phylloxéra vers 1880, puis les crises viticoles, les aléas climatiques, les guerres et enfin l'urbanisation de Tours.

Et c'est vers 1975 que quelques vignerons accompagnés par M. Puisais directeur du laboratoire de Tours, l'institut national des appellations d'origine et la chambre d'agriculture, ont eu l'idée de relancer la production de Noble Joué.
Et c'est en 2001 que le décret de l'appellation « Touraine NobleJoué » est paru au journal officiel.
Désormais 6 vignerons cultivent une trentaine d'hectares de ce vin gris.